Des questions ? Contactez-nous

 J'accepte de recevoir des informations de la part de BarterLink. Nous vous précisons que vos coordonnées ne seront pas transmises à des tiers sans autorisation de votre part.
Vous pouvez également nous écrire directement sur contact@barterlink.fr
*Champs obligatoires

Le Guide Barterlink

Renseignez votre email pour recevoir
le Guide BarterLink Comptable et Fiscal
 J'accepte de recevoir des informations de la part de BarterLink. Nous vous précisons que vos coordonnées ne seront pas transmises à des tiers sans autorisation de votre part.
*Champ obligatoire

ENVOYER

Pour nous écrire
05 47 50 74 00
Rejoignez le réseau

Innovation fonctionnelle

Un nouvel usage de l’économie de partage

En savoir plus

Innovation commerciale

L'accès à un réseau de ressources qualifiées

Découvrez comment

Innovation financière

Une alternative de paiement sécurisé

L’intérêt pour vous

Innovation technologique

Une solution ultra-simple et ultra-performante

Cliquez ici
  • BarterLink, des origines à son équipe.

  • Un exemple pour mieux comprendre.

  • Pourquoi faire des échanges avec BarterLink.

  • Comment échanger sur BarterLink.

Le concept du « Barter » (ou « Bartering ») est apparu aux États-Unis dans les années 1930. Il concernait à l’époque la réalisation d’émissions radio ou télé (dites soap opera), contre de l’espace publicitaire. Le manque de liquidité engendré par la crise de 1929, l’impossibilité de convertir des monnaies entre les deux blocs pendant la guerre froide, dans les années 2000 l’essor d’Internet… depuis un siècle, le Bartering n’a cessé de se développer.

Aujourd’hui, il est très implanté dans les pays anglo-saxons, en Suisse, en Belgique, en Italie, en Grèce et il connaît un véritable essor dans les pays en développement. En France, il est encore peu connu mais il existe depuis plus de 20 ans. Le « Barter » est un modèle efficace partout où il s’implante.

Le Bartering, selon BarterLink, est un nouvel usage de l’économie de partage. Pour ses vertus humaines, sociales et environnementales et pour le bon sens économique qu’il véhicule, il permet aux femmes et aux hommes d’entreprises de faire ce qu’ils savent le mieux faire : échanger et partager.